Comment débuter à la batterie ? [Guide complet]

Tu débutes à la batterie ? Tu viens d’acheter ton premier kit et ne sais pas comment apprendre ? Tu hésites à suivre des cours de batterie ? Tu veux savoir quel est le budget nécessaire pour te lancer ?

Dans cet article, tu vas découvrir les réponses à toutes tes questions. Un guide complet pour t’aider à débuter dans les meilleures conditions.

Sommaire

Est-ce difficile d'apprendre à jouer de la batterie ?

La batterie est un instrument de musique en apparence simple, comparé au violon ou au piano. Pas de solfège, ni trop de théorie. C’est fun et ludique. On attrape nos baguettes et on se lance pour faire groover notre instrument. Excellent moyen pour décompresser après une longue journée de travail.

Mais si tu as déjà joué au moins une fois, alors tu sais que ce n’est pas si évident que cela. Frapper vite sur la caisse claire, la pédale de grosse caisse et la cymbale charleston ne suffit pas pour jouer de jolis rythmes ou solos.

Comme pour tous les instruments de musique, apprendre la batterie est difficile au départ :

  • On a du mal à jouer avec les deux mains et les deux pieds en même temps.

  • On n’est pas régulier.

  • On ne joue pas de jolis sons (surtout sur une batterie acoustique).

  • On ne sait pas lire les partitions.

En fait, il y a pleins de sujets à travailler pour progresser à la batterie. Mon conseil est d’y aller par étapes. C’est le meilleur moyen pour avancer rapidement.

Il vaut mieux connaître des choses simples et bien exécutées, plutôt que d’échouer sur des rythmes trop complexes. C’est la raison pour laquelle l’Académie Puchol propose une approche très progressive.

Une fois les bases acquises, c’est pour la vie. Et ce n’est que du bonheur !

Quel âge pour apprendre la batterie ?

Il est possible de démarrer à n’importe quel âge !

L’apprentissage de la musique est souvent associé aux enfants. Mais il est intéressant de préciser que de nombreux adultes se lancent à 40, 50, ou 60 ans.

En fait, la pratique de la batterie est plus une question d’état d’esprit.

Quelque soit ton objectif, si tu es motivé et que tu t’accordes du temps, alors tu as tout ce qu’il faut pour réussir. De nombreuses études ont d’ailleurs démontré les bienfaits de la batterie sur le cerveau (mémoire, mobilité, baisse du stress…).

En résumé :

  • Pour les enfants, je recommande d’attendre 5-6 ans. L’idéal est que l’enfant sache lire avant de commencer la musique.

  • Pour les adultes, il n’y a pas d’âge ! Tout le monde peut débuter, et faire des progrès rapides s’il s’en donne les moyen.

Combien de temps faut-il pour apprendre la batterie ?

Il n’y a pas de secret. Pour devenir excellent dans un domaine, il faut beaucoup de pratique.

Par exemple, le grand batteur de jazz Elvin Jones disait qu’il faudrait « s’entraîner 8 heures par jour » et que « quand les mains souffrent, c’est que l’on est sur la bonne voie ». De son côté, Dave Weckl a avoué avoir travaillé jusqu’à 15 heures quotidiennement pendant une partie de sa vie.

Mes élèves les plus motivés travaillent jusqu’à 10 heures par jour pour réaliser leur rêve.

Mais tout le monde ne veut pas devenir une rockstar. En plus, avec le travail et/ ou une vie de famille, il semble complexe de libérer plusieurs heures quotidiennement pour s’entraîner.

Photo de Dave Weckl au Kongsberg Jazz festival 2018. Crédit : Tore Sætre / Wikimedia

Pratiquer régulièrement sur l'instrument

Si cela est possible, essaye de jouer un peu tous les jours. Même si tu n’as pas beaucoup de temps.

À choisir, il vaut mieux faire 15-20 minutes régulièrement plutôt que 4 heures toutes les 2 semaines. Si quelquefois, tu as la possibilité de jouer 1 ou 2 heures d’affilées, c’est encore mieux !

Mais je le redis, la régularité prime sur tout le reste. En respectant cette règle, ton cerveau assimile plus facilement, et plus rapidement.

Y aller progressivement

Jouer de la batterie est souvent comparé au sport car c’est assez physique. Si tu démarres trop fort, trop vite, tu risques de te faire mal et de te démotiver.

Je te conseille donc de démarrer à un rythme qui t’est confortable. C’est à toi de trouver le bon équilibre durée/fréquence.

Néanmoins, tout comme lors d’un entraînement sportif, notre corps à besoin de dépasser ses limites pour s’améliorer. En s’entraînant 20 minutes, tu vas progresser pendant un certain temps. Puis, après quelques mois, tu commenceras à stagner.

L’idée est d’augmenter progressivement ton temps d’entraînement en fonction de ton niveau, de ta disponibilité et de ta motivation.

Sois patient(e) et indulgent(e) envers toi-même

Apprendre un instrument de musique prend parfois du temps. Il est donc important que tu tiennes sur la durée. C’est ça la clé.

Je te conseille donc d’écouter ton corps et ton esprit :

  • Tu commences à avoir mal quelque part ? Repose-toi. Tu ne veux pas déclencher une tendinite…

  • Tu commences à faire beaucoup d’erreurs et tu perds patience ? Fais une pause, souffle, et reviens-y plus tard.

Pour la plupart d’entre nous, la batterie est un loisir. Il faut donc que cela reste un plaisir avant tout !

Partitions et guide offerts

Les rythmes, breaks et exercices incontournables à la batterie

Quel budget pour débuter à la batterie ?

Avant de parler des options dont tu disposes pour apprendre la batterie, il semble important de faire le point sur le matériel que tu vas utiliser. Si tu as déjà effectué quelques recherches, tu sais que l’offre dans les magasins de musique est très large. De quelques dizaines d’euros à plusieurs milliers.

Quel type de batterie choisir ?

Il existe deux types de batteries : les batteries acoustiques et les batteries électroniques.

Cet article n’a pas vocation à présenter un comparatif très détaillé, mais voici quelques pistes.

Les batteries électroniques ont pour avantage de prendre moins de place et de faire moins de bruit. Les sons sont générés artificiellement sur un amplificateur ou dans un casque. Seuls les sons du contact entre les baguettes et les pads sont audibles. Le son des frappes ne doit pas être sous estimé, en particulier celui de la grosse caisse.

Toutefois, lorsque cela est possible, nous conseillons de privilégier une batterie acoustique. C’est avec ce type de batterie que chaque batteur pourra développer sa propre personnalité et jouer sur les sonorités. De plus, si tu sais jouer sur une batterie acoustique, tu sauras jouer sur une électronique. L’inverse n’est pas forcément vrai.

Photo d’une batterie acoustique
Photo d’une batterie électronique

Quelle batterie choisir pour un débutant ?

S’il y a bien un conseil que je donne régulièrement, c’est de ne pas sous-estimer l’importance d’avoir un bon matériel. 

Tu peux trouver des batteries neuves d’entrée de gamme entre 200 et 300€. Mais je conseille d’éviter ces modèles. Par expérience, tu seras déçu. Kit incomplet, qualité sonore médiocre, matériaux bas de gamme, durée de vie très limitée…

Si tu veux te faire plaisir, tourne toi vers les vers les grandes marques : Gretsch, DW, Tama, Sonor, Pearl, Yamaha… Garde à l’esprit qu’une bonne batterie acoustique neuve coûte environ 1000€. 

Si ton budget est limité, il est possible de trouver de bonnes occasions autour de 500€. Il vaut mieux une bonne batterie d’occasion qu’une mauvaise batterie neuve.

La règle est la même pour les électroniques. Il faut prévoir environ 500€ mais le prix peut s’élever jusqu’à plusieurs milliers d’euros. En fonction du prix évolueront : la solidité, la qualité du son, du toucher, la possibilité de nuancer le jeu…

Plusieurs marques proposent des batteries électroniques de qualité. Mais selon moi, c’est Roland qui propose les meilleures. Le budget est un peu plus élevé qu’ailleurs, mais ça vaut vraiment le coût.

Est-il obligatoire d'acheter une batterie dès le départ ?

La réponse est non. 

Au départ, un pad, et une paire de baguettes suffiront pour commencer à avoir les sensations de frappe, apprendre le solfège rythmique et les rudiments. 

La caisse claire étant l’élément principal de la batterie, le travail au pad est incontournable pour t’améliorer. C’est avec celui-ci que tu travailleras ta technique et ta souplesse. 

Si tu n’es pas certain de ta passion pour la batterie, un budget inférieur à 100€ peut suffire pour commencer et essayer.

Néanmoins, il semble important de préciser que, sans batterie, tu seras vite limité dans ton jeu et ta progression. Tu risques également de t’ennuyer. Si tu n’as pas la possibilité de jouer de temps à temps sur une vraie batterie (chez des amis, dans une école de musique etc…), tu devras envisager d’investir dans l’achat d’un instrument.

Quelles baguettes de batterie choisir ?

Il existe de nombreuses marques, caractéristiques et modèles de baguettes de batterie, au point qu’il peut être dur de savoir où donner de la tête.

Le choix des baguettes est souvent propre au batteur, en fonction de son style de musique et des sensations qu’il cherche.

Un batteur de métal qui joue des rythmes très fort sur son instrument, cherchera la solidité des baguettes. Alors qu’un batteur jazz aura tendance à préférer la légèreté.

Pour un débutant, je recommande le modèle 5B de chez Vic Firth. Ni trop fin, ni trop épais, c’est un modèle polyvalent qui te suivra tout au long de ton apprentissage.

Quel matériel supplémentaire pour débuter ?

En plus de la batterie, du pad, et des baguettes, voici quelques accessoires utiles pour t’accompagner dans ton apprentissage :

  • Un casque : indispensable pour protéger tes oreilles.

  • Un siège de bonne qualité : pour éviter d’avoir mal au dos.

  • Un métronome : ton meilleur ami pour jouer en rythme.

  • Un pupitre : si tu n’as aucun support pour poser tes partitions.

Quelles méthodes pour apprendre la batterie

Quand on commence à jouer de la batterie et que l’on souhaite progresser rapidement, plusieurs options s’offrent à nous. Apprendre seul ? Suivre des cours ? Regarder des tutoriels sur Youtube ?

Aucune solution n’étant parfaite à 100%, voici quelques éléments pour t’aider à choisir celle qui te conviendra le mieux.

Apprendre la batterie seul

Avec la quantité de contenu disponible, internet peut être un véritable allié pour débuter à la batterie sans professeur.

Sur Youtube en particulier, on peut trouver de nombreuses vidéos très utiles. Beaucoup de musiciens partagent des informations intéressantes, et dans tous les styles de musique.

Mais attention toutefois. Même si les tutoriels ont l’avantage d’être gratuits, ils ont quelques défauts :

  • Il y a beaucoup (trop) d’information : il est donc très facile de perdre un temps précieux à tourner en rond, plutôt qu’à jouer réellement.

  • Les contenus ne sont pas hiérarchisés : si tu veux progresser à la batterie, il faut y aller par étapes. Or sur Youtube, aucune méthode claire ne t’est proposée. Le risque est jouer des exercices trop complexes pour toi et de te décourager.

  • Personne ne t’accompagne : sur Youtube, tu n’as personne à qui demander lorsque tu en as besoin, ou te conseiller pour ne pas prendre de mauvaises habitudes.

En résumé, les tutoriels Youtube peuvent s’avérer très intéressants et utiles. Mais ils sont plus une source de divertissement qu’autre chose. Un bonus, plutôt que la base de ton apprentissage.

Photo de la chaine Youtube Académie Puchol

Les cours de batterie particuliers ou collectifs

Suivre les cours et les conseils d’un professionnel est la meilleure chose que tu puisses faire si tu veux progresser rapidement à la batterie. Que ce soit lors de cours collectifs ou particuliers, ton professeur prépare un programme et pourra te conseiller en direct. Il répondra à toutes tes questions et corrigera ta position. Un bon moyen pour éviter de prendre de mauvaises habitudes.

Suivre des cours dans une école peut aussi être l’occasion de pratiquer sur une batterie acoustique. Ce qui n’est pas toujours possible à la maison.

Mais ici aussi, il y a quelques inconvénients :

  • De nombreux batteurs proposent des cours de musique pour arrondir leurs fins de mois. Le problème est qu’ils n’ont pas forcément de programme à te proposer. Il ne faut pas oublier qu’enseigner est un métier et que tous les bons musiciens ne sont pas de bons pédagogues.

  • Trouver un bon professeur n’est pas toujours évident. Il faut parfois faire plus d’une heure de route pour suivre le leçon.

  • Suivre un cours particulier de qualité peut représenter un gros budget. Il faut compter en moyenne 50-60 € pour une heure.

En résumé, suivre des cours de batterie en présentiel est une bonne option si tu as la chance de trouver un bon prof près de chez toi, et que tu as le budget nécessaire.

Les cours de batterie en ligne

Depuis quelques années, les écoles de batterie en ligne ont vocation à changer la donne et à faciliter l’accès à des cours de qualité. L’idée est de suivre un programme structuré, avec des leçons en vidéos que tu peux suivre ou tu le veux, et quand tu le veux.

C’est une formidable opportunité de suivre des cours avec un bon professeur, sans bouger de chez soi, et pour un budget plus abordable.

Certains sites proposent aussi un accompagnement individuel. C’est à dire qu’en plus des cours, tu as la possibilité de réserver des sessions en visio avec ton prof. C’est l’occasion de corriger ta position, t’aider à installer ton kit, ou encore comprendre une notion de cours par exemple.

La notion d’accompagnement est essentielle selon moi. Au-delà de la qualité du programme qu’il faut absolument vérifier, je te conseille de prêter attention à la disponibilité du professeur. Avoir un expert joignable te permettra de ne jamais te sentir seul(e), ou de rester bloqué sur un exercice.

C’est exactement ce que propose l’Académie Puchol. Une école de batterie en ligne avec un programme complet et très progressif, mais aussi un accompagnement individuel. C’est comme si tu faisais partie d’une école avec un prof particulier accessible en illimité.

Photo d’un extrait du programme des cours en lignes de l’Académie Puchol

Les bases pour apprendre la batterie

Comment tenir les baguettes de batterie ?

En ce qui concerne la tenue de baguettes de batterie, plusieurs techniques sont très utilisées : la prise tambour, la prise française, la prise américaine et la prise allemande.

Il existe également plusieurs écoles sur la manière de jouer.

Certains parlent de « finger control » ou encore de « moeller ». Mais pour ma part, et surtout pour les débutants, je recommande une technique plus facile : poignets à plats et mains fermées (sans être crispées). C’est la prise allemande.

C’est grâce à cette prise que tu vas assouplir tes poignets et d’avoir une bonne densité de son. Autrement dit, c’est selon moi la seule technique qui te permet de développer ton niveau.

À voir aussi : Quelle est la bonne posture à la batterie ?

Comment s'échauffer à la batterie ?

L’échauffement est une partie très importante de chaque entraînement de batterie. Il donne à ton corps les meilleures conditions pour jouer. Cela te permet également de limiter le risque de blessures, comme les tendinites par exemple.

Je te propose une routine très simple qui consiste à frapper quatre coups de chaque main, pendant 5 minutes environ.

L’idée est de commencer très lentement, puis d’accélérer progressivement sans atteindre ton maximum, puis de décélérer jusqu’à revenir au tempo de départ.

C’est une routine que je pratique régulièrement et grâce à elle :

  • Tes poignets seront parfaitement chauds pour la suite.

  • Tu vas améliorer ta technique en jouant des aussi fort des deux mains.

À voir aussi pour varier les échauffements : Technique de caisse claire et rudiments indispensables

Comment lire des partitions de batterie ?

Bien que certains profs disent le contraire, savoir lire une partition de batterie est primordial si tu veux progresser. C’est ce qui te permet de comprendre ce que tu joues, et de déchiffrer tes morceaux préférés. Très important donc, surtout si tu as l’intention de jouer en groupe.

Mais je te rassure, connaître la lecture rythmique n’implique pas de passer des heures sur des exercices ennuyeux. J’ai écrit un article complet sur le solfège rythmique à la batterie.

Mais pour le moment, je te propose de regarder cette vidéo :

Comment garder le tempo à la batterie ?

Jouer un rythme et garder le tempo est souvent une étape difficile chez les débutants. On joue un peu trop tôt ou un peu trop tard, et tout est bancale. Pourtant si tu as l’intention de jouer en groupe, tu seras le garant du rythme. Tenir le tempo jusqu’au bout du morceau est donc une compétence indispensable.

La solution à cela est simple : il suffit d’utiliser un métronome et de bien compter pendant que tu joues.

Jouer ton premier rythme et break à la batterie ?

Nous allons maintenant entrer dans le vif du sujet avec une première leçon de batterie.

Tu vas découvrir comment jouer ton premier rythme et ton premier break à la batterie. Ce n’est pas compliqué, et tu seras même capable de lire la partition !

Pour cet exercice, je joue avec la cymbale ride, mais tu es libre d’utiliser avec la charleston si tu préfères (pense simplement à appuyer fort sur la pédale).

Comment suivre cette leçon :

  • Apprends le rythme en premier, et joue le pendant un petit moment pour le maîtriser.

  • Apprends ensuite le breaks et essaye de l’enchaîner avec le rythme.

  • Enfin, tu peux essayer de jouer en même temps que moi. Comme si nous étions ensemble.

À voir aussi : Comment faire un solo de batterie ?

Tu as aimé cet article ? Partage-le avec des amis :

Partitions et guide offerts

Les rythmes, breaks et exercices incontournables à la batterie

Tes données sont en sécurité et tu pourras te  désabonner à tout moment. Voir la politique de confidentialité.

Ce site internet utilise des cookies et demande votre permission d'utiliser ces données pour améliorer votre expérience d'utilisation.
Avant de partir…

Télécharge nos
cours de batterie gratuits

Tes données sont en sécurité et tu pourras te désabonner à tout moment. Voir la politique de confidentialité.