À la découverte de la batterie

Dans cet article, on fait un petit point sur la batterie : ses composants, son rôle et son histoire.

Sommaire

Qu'est-ce qu'une batterie ?

Comme son nom l’indique, la batterie est un instrument qui regroupe plusieurs éléments : caisse claire, tambours, cymbales…

Au fil du temps, la composition d’une batterie n’a cessé d’évoluer et peut varier selon les musiciens et les styles de musique. Certains privilégient une composition minimaliste avec une grosse caisse, une caisse claire et une cymbale. D’autres préféreront un assemblage plus complexe avec une multitude de toms et cymbales

Aujourd’hui nous allons te présenter une composition de batterie standard, que l’on retrouve le plus souvent sur scène, et qui offre au batteur de très bonnes possibilités pour exprimer son art. 

La caisse claire est située au centre de la batterie. Elle est la pièce maîtresse de l’instrument. 

Viennent ensuite s’ajouter trois toms. Le tom alto, le plus aigu, le tom médium, un peu plus grave, et le tom basse, encore plus grave. La grosse caisse est le son le plus grave de la batterie. Elle se joue avec un pied. 

Puis arrivent les cymbales : la ride, la cymbale principale, la/les crash(s), qui servent à ponctuer le jeu, et la charleston qui peut se jouer avec le pied et avec les baguettes.

Histoire de la batterie

La batterie est un instrument de musique apparu entre la fin du XIXe et le début du XXe siècle aux Etats-Unis. Dans des circonstances un peu floues, un musicien à décidé de s’asseoir et de ramener à lui le jeu de plusieurs percussionnistes. A l’époque, dans les marching band, les fanfares militaires, les musiciens étaient spécialisés : certains jouaient de la grosse caisse, d’autres du tambour, ou encore des cymbales. 

Le rôle de la batterie dans la musique

Au sein d’un groupe de musique, la batterie est essentielle. Il est vrai que tous les instruments ont leur place. Au niveau des mélodies, les instruments à cordes, les claviers, les instruments à vents sont capitaux. La basse et la contrebasse, qui font le lien entre la mélodie et le rythme, sont très importantes également. Mais la batterie apporte de l’énergie, l’envie de taper du pied, que ne donnent pas forcément les autres instruments. 

Au départ, le rôle de la batterie est de marquer le tempo, faire respirer la musique. Elle sert également à annoncer les changements dans la musique (comme les passages de refrains à couplets par exemple). C’est ce que l’on appelle les breaks. Ils donnent plus de vie au morceau. 

À lire aussi : Comment et quand jouer un break à la batterie ?

Suivant les styles de musique, le rôle du batteur est différent. Lorsqu’il accompagne un chanteur, en variété ou en rock par exemple, le batteur doit savoir être sobre. Il doit rester simple, efficace. 

Dans d’autres styles, comme le jazz ou le jazz-rock, il n’est pas rare que le batteur ait une place différente. Son rôle n’est alors plus de marquer le tempo, mais d’improviser des phrases au même titre que les autres solistes. Il peut alors développer une certaine créativité. 

Conclusion

Si tu débutes et que tu as aimé cet article, je te conseille de regarder l’article suivant pour apprendre ton premier rythme et break à la batterie.

Tu as aimé cet article ? Partage-le avec des amis :

Partitions et guide offerts

Les rythmes, breaks et exercices incontournables à la batterie

Tes données sont en sécurité et tu pourras te  désabonner à tout moment. Voir la politique de confidentialité.

Ce site internet utilise des cookies et demande votre permission d'utiliser ces données pour améliorer votre expérience d'utilisation.
Avant de partir…

Télécharge nos
cours de batterie gratuits

Tes données sont en sécurité et tu pourras te désabonner à tout moment. Voir la politique de confidentialité.