Combien de temps s’entraîner à la batterie pour progresser efficacement ?

combien de temps s entrainer a la batterie

Bonjour, c’est Serge de l’Académie Puchol. Aujourd’hui, je te propose de répondre à une question que beaucoup d’élèves qui débutent à la batterie me posent : combien de temps faut-il consacrer à l’entraînement pour devenir un meilleur batteur ? 

Si tu découvre la batterie, je te conseille de commencer par suivre ta première leçon. Il s’agit d’une vidéo de 20 minutes qui regroupe tous les conseils que je donne à mes élèves la première fois que je les reçois à l’école. 

L’exemple des plus grands batteurs

S’entraîner comme un pro, c’est possible ?

Avant d’essayer de s’entraîner comme un pro il faut déjà essayer d’avoir une bonne technique et cela passe par une bonne prise des baguettes.

On entend souvent que les plus grands musiciens enchaînent un nombre incalculable d’heures d’entraînement pour atteindre et maintenir leur niveau.  

Par exemple, le grand batteur de jazz Elvin Jones disait qu’il faudrait « s’entraîner  à la batterie 8 heures par jour » et que « quand les mains souffrent, c’est que l’on est sur la bonne voie ». 

Dave Weckl a avoué avoir travaillé jusqu’à 15 heures par jour pendant une partie de sa vie.

Evidemment, ceux qui s’entraînent beaucoup, progressent plus vite que ceux qui ne s’entraînent pas.

Mais tout d’abord, tout le monde ne rêve pas de devenir une légende de la batterie ! En plus, prévoir un plan d’entraînement trop ambitieux ne ferait que te démotiver.

Et puis soyons réaliste… si tu as un travail et/ou une vie de famille, il semble difficile (voir impossible) de te libérer plusieurs heures tous les jours pour t’entraîner à la batterie. 

Je te rassure, c’est aussi le cas de nombreux super batteurs. Cela ne les empêche pas d’avoir un très bon niveau, de se faire plaisir, et de vivre de leur passion. 

La régularité avant la quantité

Essaye de t’entraîner un peu tous les jours, ou du moins le plus souvent que ton emploi du temps ne le permet. Même si tu n’as pas beaucoup de temps. N’oublie pas que la posture joue un rôle crucial  pour ne pas encourir de blessures.

À choisir, il vaut mieux faire 15-20 minutes par jour plutôt qu’une demi-journée toutes les 2 semaines (alors que les durées sont équivalentes). Si quelquefois, tu as la possibilité de jouer 1 ou 2 heures d’affilée, c’est encore mieux ! 

Pourquoi privilégier des séances courtes et régulières ?

L’entraînement régulier et structuré, même pour des durées plus courtes, est beaucoup plus bénéfique pour l’apprentissage et la maîtrise de la batterie. Cela aide à construire une base solide, à maintenir l’engagement et à progresser de manière constante.

La condition, bien sûr, est de savoir quoi faire à chaque séance pour ne pas perdre de temps ! Par exemple, tu peux commencer à apprendre ton premier rythme et break à la batterie.  Tu y apprendras notamment comment et quand  jouer un break.

Consolidation de la mémoire musculaire

 L’apprentissage de la batterie, comme pour tout instrument, repose fortement sur la mémoire musculaire. Des séances régulières, même courtes, permettent à ton cerveau et à tes muscles de renforcer et de répéter les mouvements nécessaires, facilitant ainsi leur mémorisation et leur perfectionnement.

Maintien de la concentration

Des périodes d’entraînement plus courtes aident à maintenir une concentration élevée. Lorsque tu pratiques pendant de longues heures, ton attention et ta concentration peuvent diminuer, ce qui rend l’entraînement moins efficace.

Prévention de la fatigue et des blessures 

Jouer de la batterie peut être physiquement exigeant. Des sessions plus courtes aident à éviter la fatigue excessive et réduisent le risque de blessures liées à la surutilisation, comme les tendinites.

Intégration dans le quotidien 

Il est souvent plus facile d’intégrer des séances de 10 à 20 minutes dans un emploi du temps chargé. Cela permet de construire une routine d’entraînement durable et régulière.

Progression plus rapide et constante 

L’entraînement quotidien, même bref, assure une progression constante. Tu développeras tes compétences à un rythme plus régulier, ce qui peut être plus gratifiant et motivant.

Flexibilité et Adaptabilité

Des sessions plus courtes te permettent d’expérimenter et de te concentrer sur des aspects spécifiques de ton jeu, comme une technique particulière ou un rythme difficile. Cela t’offre la flexibilité de travailler sur tes points faibles plus efficacement.

Révision et renforcement continus 

En pratiquant tous les jours, tu as l’occasion de réviser régulièrement ce que tu as appris. Cela aide à renforcer les compétences et les connaissances, ce qui est crucial pour un apprentissage à long terme.

Augmenter progressivement la durée des séances

Imaginons que tu aies pour objectif de participer à un marathon en partant de zéro. Tu sais que l’objectif à atteindre est 42 km, mais tu ne vas pas pas commencer ton entraînement en courant cette distance tous les jours. 

Non seulement tu vas te blesser, mais tu vas aussi te démotiver, arrêter de t’entraîner, et tu n’atteindras jamais ton objectif.

Comme le sport, la batterie est une activité qui demande beaucoup d’énergie et d’endurance. Je te conseille donc de démarrer à un rythme qui t’est largement confortable. 

C’est à toi de trouver le bon équilibre durée/fréquence. Un bon départ est la moitié de la bataille alors il est aussi important d’avoir un bon échauffement pour une pratique efficace.

Néanmoins, tout comme lors d’un entraînement sportif, notre corps à besoin de dépasser ses limites pour progresser à la batterie. En s’entraînant 20 minutes par jour, tu vas progresser pendant un certain temps. Puis, après quelques mois, tu commenceras à stagner.

À ce moment-là, je te conseille d’augmenter ton temps d’entraînement pour continuer à progresser. L’idée est d’augmenter progressivement ton temps d’entraînement en fonction de ton niveau, de ta disponibilité et de ta motivation.

Avec le temps, tu vas même gagner en assurance, et tu pourras surmonter le stress de jouer en public. 

Sois patient et indulgent envers toi-même

Apprendre un instrument de musique prend du temps. Il est donc important que tu tiennes sur la durée. C’est ça la clé.

Je te conseille donc d’écouter ton corps et ton esprit :

  • Tu commences à avoir mal au dos, aux mains, ou aux avant-bras ? Repose-toi. Tu n’aimerais pas déclencher une tendinite…
  • Tu commences à faire beaucoup d’erreurs et tu perds patience ? Fais une pause, souffle, et reviens-y plus tard (ou un autre jour).

Pour la plupart d’entre nous, la batterie est un loisir. Il faut donc que cela reste un plaisir avant tout !

Conclusion

En suivant ces recommandations, tu progresseras efficacement tout en respectant les limites de ton emploi du temps et de ton corps. Pratique régulièrement, sois patient et persévérant, et surtout, prends du plaisir à jouer. La régularité et la passion sont les clés de ta progression à la batterie.

À lire aussi : 

Tu as aimé cet article ? Partage-le avec des amis :

Télécharge les guides offerts

Télécharge nos cours de batterie offert !

Tes données sont en sécurité et tu pourras te désabonner à tout moment. Voir la politique de confidentialité.