Maîtrise 5 rythmes légendaires (et faciles) à apprendre à la Batterie

Bonjour, c’est Serge de l’Académie Puchol. Aujourd’hui, je te propose d’étudier cinq rythmes légendaires, pourtant simples à apprendre. Parfaits pour les débutants, ces rythmes iconiques t’aideront non seulement à développer ta technique, mais aussi à vivre l’énergie de morceaux qui ont marqué l’histoire de la musique. 

Avant de commencer cette session, je t’invite à bien t’échauffer au pad. Aussi, je t’ai préparé 10 conseils essentiels pour progresser rapidement à la batterie. 

Bien sûr, si tu débutes à la batterie, je te conseille de commencer par suivre ta première leçon de batterie. Il s’agit d’une vidéo de 20 minutes qui regroupe tous les conseils que je donne à mes élèves la première fois que je les reçois à l’école. 

Rythme 1: We Will Rock You de Queen

Nous commençons avec le rythme emblématique de We Will Rock You de Queen, un classique qui a enflammé les foules à Wembley en 1986. 

Technique de base

Ce rythme peut être joué uniquement avec les mains : deux croches au tom basse et une noire à la caisse claire. Encore plus que les autres, ce rythme nécessite de bien tenir tes baguettes.  

Pour le tom basse, il faudra aussi penser à bien tourner ton buste pour être bien en face du fût.

Technique de Roger Taylor

Roger Taylor, lui, joue avec les deux mains sur le tom basse, en synchronisant des coups de grosse caisse. 

Puis, sur la caisse claire, il utilise une technique particulière appelée le « fla décroisé ». 

J’ai fait une vidéo pour apprendre le fla décroisé, mais il s’agit de jouer deux notes presque simultanément. La main forte vient avant la main faible.

Tempo du morceau

Pour apprendre et maîtriser ce rythme, je te conseille de démarrer très lentement, et de le mémoriser. Quand tu seras à l’aise, augmente petit à petit jusqu’au tempo original : 92 BPM.

Rythme 2: Billie Jean de Michael Jackson

Nous voyageons ensuite en 1982 avec Billie Jean de Michael Jackson. La chanson est célèbre pour son groove irrésistible, et a marqué l’histoire avec son clip où Jackson a déployé pour la première fois son fameux pas de danse, le Moonwalk.

Technique de base

Ce rythme est en réalité le “Poum Tchak”. Nous allons donc jouer des croches à la charleston. Puis un coup de grosse caisse sur les temps 1 et 3, et de caisse claire sur les temps 2 et 4. 

Tempo du morceau

Pour apprendre et maîtriser ce rythme, je te conseille de démarrer très lentement, et de le mémoriser. Quand tu seras à l’aise, augmente petit à petit jusqu’au tempo original : 116 BPM.

Lorsque que tu seras à l’aise avec ce rythme, tu peux aussi apprendre ton premier break à la batterie pour t’entraîner au changement d’équilibre. 

Rythme 3: Highway to Hell d’AC/DC

Highway to Hell est une chanson légendaire du groupe de rock australien AC/DC, sortie en 1979. Avec son riff de guitare puissant et son refrain entraînant, cette chanson reste l’un des hymnes les plus emblématiques du rock.

Technique de base

Le troisième rythme est une légère variation du précédent. Il s’agit de rajouter simplement une grosse caisse sur le “et” du quatrième temps. 

Conseil pour la charley

Je conseille d’entrouvrir légèrement les cymbales pour obtenir un son moins sec, plus en accord avec l’esprit du morceau.

Tempo du morceau

Pour apprendre et maîtriser ce rythme, je te conseille de démarrer très lentement, et de le mémoriser. Quand tu seras à l’aise, augmente petit à petit jusqu’au tempo original : 116 BPM.

Rythme 4: Jumping Jack Flash des Rolling Stones

Jumpin’ Jack Flash est une chanson célèbre des Rolling Stones, sortie en 1968. Elle est considérée comme l’un des classiques du rock, caractérisée par son style brut et son dynamisme.

Technique de base

Ce quatrième rythme est une légère variation du précédent. Il s’agit de rajouter simplement une grosse caisse sur le “et” du deuxième temps. 

Technique de Charlie Watt

Charlie Watt, le batteur des Stones, avait une approche unique, souvent en omettant la charleston sur le temps de la caisse claire.

Tempo du morceau

Pour apprendre et maîtriser ce rythme, je te conseille de démarrer très lentement, et de le mémoriser. Quand tu seras à l’aise, augmente petit à petit jusqu’au tempo original : 136 BPM.

Rythme 5: Help! des Beatles

Help! est une chanson emblématique des Beatles, sortie en 1965. La chanson est remarquable pour son mélange la détresse des paroles et les mélodies pop entraînantes, reflétant le style unique et l’évolution artistique des Beatles à cette époque.

Technique de base

Pour cette chanson, nous allons étudier le rythme des couplets, et celui du refrain. 

Pour les couplets, il s’agit du même rythme que dans Billie Jean. Le fameux “Poum Tchak”. Mais la différence et la difficulté viennent de la vitesse puisque ce morceau est beaucoup plus rapide. 

Pour les refrains, Ringo Starr va jouer des noires à la cymbale, va alterner les pieds 

  • Grosse caisse sur les temps 1 et 3. 
  • Charley + caisse claire sur les temps 2 et 4.

Pour la cymbale, tu peux jouer sur les crash, ou la ride !

Tempo du morceau

Pour apprendre et maîtriser ce rythme, je te conseille de démarrer très lentement, et de le mémoriser. Quand tu seras à l’aise, augmente petit à petit jusqu’au tempo original : entre 180 et 190 BPM.

Conseil : Si tu joues en groupe par exemple, l’objectif est d’être efficace et de faire tourner le groupe. Alors si tu n’arrives pas à jouer les croches d’une main à la charley, tu peux faire des noires (comme dans le refrain), et le tour est joué ! Aussi, il sera important de savoir quand jouer les breaks à la batterie

Conclusion

J’espère que tu as aimé cette leçon et que tu as trouvé ces rythmes inspirants ! Si c’est le cas, tu peux aussi découvrir ces 5 rythmes parfaits pour débuter. Et n’oublies pas que la clé pour progresser est de t’entraîner régulièrement à la batterie. 

À lire aussi : 

Tu as aimé cet article ? Partage-le avec des amis :

Télécharge les guides offerts

Télécharge nos cours de batterie offert !

Tes données sont en sécurité et tu pourras te désabonner à tout moment. Voir la politique de confidentialité.