Comment lire une partition de batterie [Guide complet]

Avoir le rythme dans la peau ne suffit pas pour devenir un bon batteur car certains rythmes, breaks, ou morceaux de batterie sont trop difficiles à jouer à l’oreille.

Tu veux apprendre la batterie et progresser plus rapidement ? Tu veux enfin lire les partitions de batterie de tes morceaux préférées ? Tu veux enfin comprendre les figures rythmiques que tu joues ? Alors tu es au bon endroit !

Dans cet articles, tu trouveras un cours gratuit et pleins de conseils pour comprendre le solfège rythmique à la batterie. Tu vas apprendre à jouer et lire ton premier rythme et quelques breaks de niveau débutant. Tu découvriras que le solfège à la batterie n’est pas si compliqué, quand on suit la bonne méthode.

Sommaire

Qu'est-ce que le solfège rythmique à la batterie?

Une musique est une suite de sons et de silences qui forment un ensemble harmonieux, qui peut être étudié sous deux angles : la mélodie et le rythme.

La musique étant un art universel, il était important de créer une notation commune, utilisable par tous les musiciens : le solfège.

  • La mélodie est définie par la hauteur des sons, les notes : do, ré, mi, fa, sol, la, si.

  • Le rythme sera défini par la durée des sons et des silences.

Quand on veut apprendre à jouer d’un instrument, apprendre à lire les notes sur une portée peut faire peur. Il faut non seulement connaitre la position des notes sur une portée, mais aussi comprendre que la position peut varier en fonction des clés (clé de sol, clé de fa etc…). Un calvaire pour certains.

Mais nous batteurs, avons de la chance car les notes traditionnelles n’existent pas à la batterie. On va donc se concentrer sur l’étude du rythme. C’est ce que l’on appelle le solfège rythmique.

Pourquoi apprendre le solfège à la batterie ?

La batterie est un instrument souvent considéré comme ludique et facile, car il « suffit » de frapper sur les cymbales et les toms, pour produire des sons. Mais attention aux préjugés. Savoir jouer quelques rythmes à l’oreille ne suffit pas pour devenir un bon batteur.

De nombreux profs proposent d’apprendre la batterie à l’oreille, surfant sur la peur généralisée du solfège. Ventant quelques artistes ayant percé en n’ayant aucune notion théorique.

Il faut dire qu’à l’inverse, certaines écoles très conservatrices imposent à leurs élèves des mois de solfège et de théorie avant de jouer sur l’instrument. C’est selon moi le meilleur moyen d’abandonner.

Pourtant, l’apprentissage du solfège est indispensable pour progresser. Lire des partitions de batterie te permettra de visualiser les rythmes et breaks, et ainsi apprendre plus facilement de nouveaux morceaux, plus complexes.

Si tu ne sais pas lire une portée, tu seras vite limité dans ton apprentissage de la batterie. Tu risques aussi d’avoir des difficultés à garder le rythme et jouer les breaks au bon moment.

La suite de l’article de donne les bases pour apprendre à lire des partitions de batterie. Tu vas voir, c’est très simple !

Première leçon de solfège à la batterie

Connaître le solfège n’est pas si difficile, si on l’explique correctement. Le secret pour progresser rapidement à la batterie, c’est de ne pas séparer la théorie de la pratique. C’est exactement la méthode que je propose dans le cadre de mes cours de batterie en ligne.

L’objectif est de savoir lire ce que tu sais jouer. Et de savoir jouer ce que tu sais lire. Il ne sert à rien de passer des mois à étudier des notions complexes de solfège quand on débute. C’est le meilleur moyen de se dégouter de la batterie.

La vidéo ci-dessous est un mini-cours de solfège. Elle résume les principales notions, indispensables pour débuter à la batterie. Avec elle tu seras capable de lire et jouer ton premier rythme et quelques breaks simples. Bien sûr, le reste de l’article détaille d’autres notions importantes pour d’avoir une meilleure culture musicale.

Les bases pour apprendre à lire une partition de batterie

Portée, et mesures

La musique s’écrit sur une portée musicale, que l’on nomme aussi la partition. La portée est divisée en plusieurs parties nommées les mesures. Ces mesures sont elles-mêmes divisées en plusieurs temps.

Nous trouvons sur une partition :

  • des lignes horizontales, qui permettent d’écrire les différentes hauteurs de sons.

  • des lignes verticales, qui permettent de délimiter les mesures.

La partition ci-dessous est composée de 4 mesures. Arrives-tu à les repérer ?

Les notes et les silences

À l’intérieur des mesures, nous allons écrire avec des symboles qui définissent les notes et des silences. Utiliser cette notation pour écrire une musique permet de savoir précisément lorsqu’on doit jouer ou non, et pour quelle durée.

Tu trouveras ci-dessous la liste et les valeurs des principaux symboles. Cette liste n’est pas exhaustive, mais te présente les notations les plus couramment utilisées.

Comme tu peux le voir sur l’image ci-dessus :

  • Une noire à une durée d’un temps.

  • Une croche à une durée d’un demi temps.

  • Une double-croche à une durée d’un quart de temps.

Ce qui signifie que dans un temps, on peut jouer : 1 noire ou 2 croches, ou 4 doubles croches.

Si tu débutes à la batterie, tu n’as pas besoin de connaître tous les symboles par coeur. Tu commenceras par rencontrer des notes et silences dont la durée est plus importante :  la ronde, la blanche, la noire, la croche, la pause, la demi-pause, le soupir et le demi-soupir. 

Puis, en progressant, tu rencontreras des partitions de batterie de plus en plus complexes, et avec elles des notes dont la durée est plus courte. Par exemple les doubles-croches ou triples-croches.

Quelles sont les notes de batterie ?

Contrairement à la plupart des instruments de musiques, avec la batterie on ne joue pas les notes traditionnelles (do, ré, mi, fa, sol, la si).

La hauteur des notes sur la portée va définir l’élément de la batterie sur lequel nous allons jouer : les cymbales, la caisse claire, la grosse caisse, les toms … Il te suffit de retenir la position de 6 ou 7 éléments, et tu connaitras l’essentiel. La lecture est donc plus simple que pour d’autres instruments.

Le tempo et la pulsation

La plupart des musiques sont conçues par rapport à une pulsation de base que l’on appelle le tempo. C’est l’unité de mesure de la vitesse d’exécution d’un morceau (il peut être très lent, moyennement lent, rapide très rapide etc…).

Concrètement, on évalue le tempo avec le nombre de « battements par minutes », ou « BPM ».

En fonction des styles, le tempo sera plus ou moins marqué à la batterie. En disco ou dans les musiques électroniques actuelles, tous les temps sont marqués à la grosse caisse. Ce qui donne envie de taper du pied et de danser.

Il existe deux types de pulsations : la pulsation binaire et la pulsation ternaire.

  • La pulsation binaire : on divise la pulsation en deux parties égales. Dans ce contexte, on compte comme ceci : “1, ET, 2, ET, 3, ET, 4, ET…”.

  • La pulsation ternaire : on divise la pulsation en trois parties égales. Dans ce contexte, on compte comme ceci : « 1,2,3, 1,2,3 1,2,3 1,2,3… » ou « 1,2,3, 2,2,3 3,2,3 4,2,3… ».

Il est important de ressentir la vitesse et la pulsation de base. Puisqu’en tant que batteur, tu seras le pilier de cette pulsation autour duquel viennent jouer tous les autres instruments.

Pour t’entraîner, je te propose un exercice simple, mais très efficace : écoute de la musique et essaye de compter les temps et repérer laquelle des deux pulsations est utilisée : “1, ET, 2, ET…” ou plutôt “1,2,3, 1,2,3, …”.

Grâce à cela tu arriveras rapidement à bien ressentir le tempo. Tu seras donc beaucoup plus à l’aise pour le reproduire à la batterie. La pulsation sera aussi très important pour bien régler ton métronome et être certain d’être dans le rythme.

 

Partitions et guide offerts

Les rythmes, breaks et exercices incontournables à la batterie

Signature rythmique et les différents types de mesures

La signature rythmique

La signature rythmique permet de définir la durée d’une mesure. Elle est généralement visible en début de partition, représentée par deux chiffres superposés comme dans la photo ci-dessous :

  • Le chiffre du haut, indique le nombre de temps par mesure, ou le battement.

  • Le chiffre du bas, indique l’unité de temps.

C’est une notion souvent difficile pour les débutants, alors avant de rentrer dans le détail, il est important de comprendre deux choses :

  • la durée d’une mesure peut varier.

  • la valeur totale des notes et silences dans une mesure doivent correspondre exactement à la durée de la mesure (dans une mesure à 4 temps, la valeur totale des notes doit être égale à 4 temps).

Ce n’est pas très clair ? Des exemples détaillés sont présentés dans les deux chapitres suivants (mesures simples et mesures composées).

La signature rythmique est importante pour lire des partitions, car elle définit le nombre et le type de notes que nous pouvons jouer dans une mesure. Elle impacte directement le contenu de la musique.

Il est important de savoir identifier le type de mesure et de compter le bon nombre de temps puisque c’est qui te permettra de te repérer. En concert, un batteur qui ne compte pas correctement pourrait jouer un break au mauvais moment et se retrouver en décalage avec les autres musiciens.

Autre article à voir : Quand et comment placer un break à la batterie

Les mesures simples

Les mesures simples ne sont pas simples au sens “facile”. On appelle les mesures simples les mesures dont l’unité de temps est une valeur entière (la noire ou la blanche par exemple).

La plus utilisée dans le monde occidental est la mesure 4/4. C’est celle que tu rencontreras le plus souvent à la batterie. 

  • Le chiffre 4 du haut indique que la mesure est composée de 4 temps.

  • Le chiffre 4 du bas indique l’unité de temps est la noire.

Cela signifie que dans cette mesure, nous pouvons rencontrer 4 noires, ou d’autres figures rythmiques équivalentes :

  • 1 ronde.

  • 2 blanches.

  • 1 blanche et 2 noire.

  • 8 croches.

  • 16 double-croches

  • etc.

Voici d’autres exemples :

La mesure 2/4 est composée de 2 temps, avec pour unité la noire. Cela signifie que dans cette mesure, nous pouvons rencontrer 2 noires, ou l’équivalent.

La mesure 3/4 est composée de 3 temps, avec pour unité la noire. Cela signifie que dans cette mesure, nous pouvons rencontrer 3 noires, ou l’équivalent.

La mesure 5/4 est composée de 5 temps, avec pour unité la noire.

C’est une mesure asymétrique. C’est-à-dire que nous allons souvent rencontrer une mesure à 3 temps, suivie d’une mesure à 2 temps. Pour éviter de changer à chaque fois de types de mesures, nous écrivons en 5/4.

Si tu veux savoir ce que cela donne, tu peux écouter la musique de Mission Impossible, ou Take Five de Dave Brubeck.

La mesure 6/4 est composée de 6 temps, avec pour unité la noire.

C’est aussi une mesure asymétrique. C’est-à-dire que nous allons souvent rencontrer une mesure à 4 temps, suivie d’une mesure à 2 temps. Pour éviter de changer à chaque fois de types de mesures, nous écrivons en 6/4.

La mesure 7/4 : composée de 7 temps, avec pour unité la noire.

C’est aussi une mesure asymétrique. C’est-à-dire que nous allons souvent rencontrer une mesure à 4 temps, suivie d’une mesure à 3 temps. Pour éviter de changer à chaque fois de types de mesures, nous écrivons en 7/4.

Si tu veux savoir ce que cela donne en contexte musical, tu peux écouter Money des Pink Floyd.

Ici aussi, un bon exercice pour s’entraîner consiste à écouter de la musique et essayer de compter les temps. Si tu essayes de compter 4 temps sur Mission Impossible, ou sur Money des Pink Floyd, tu ressentiras très rapidement un décalage.

Les mesures composées

À l’inverse, les mesures composées sont des mesures dont l’unité de temps n’est pas une valeur entière. Ce sont des mesures à temps ternaire. La plus utilisée dans le monde occidental est la mesure 12/8. C’est celle que tu rencontreras le plus souvent en jouant du ternaire à la batterie.

  • Le chiffre 12 indique que la mesure est composée de 12 battements.

  • Le chiffre 8 indique l’unité de temps est la noire pointée. La noire pointée vaut une noire et demi (1 temps et demi). Chaque temps sera donc composé de 3 battements.

La mesure 12/8 est une mesure ternaire à quatre temps. 4 temps par mesure, 3 battements par temps. Donc 12 battements au total (qui correspond au chiffre 12, de 12/8).

Lorsque tu joues un morceau en 12/8, le compte se fera de la manière suivante : 1,2,3, 1,2,3, 1,2,3, 1,2,3 ou, 1,2,3, 2,2,3, 3,2,3, 4,2,3.

Musiques en 12/8 : Feeling Good – Muse, Sixteen – The Heavy.

Voici d’autres exemples :

la mesure 6/8 : une mesure ternaire à deux temps. 2 temps par mesure, 3 battements par temps. Donc 6 battements au total (qui correspond au chiffre 6, de 6/8).

Lorsque tu joues un morceau en 6/8, le compte se fera de la manière suivante : 1,2,3, 1,2,3, ou, 1,2,3, 2,2,3.

Musique en 6/8 : All Blues – Miles Davis.

la mesure 9/8 : une mesure ternaire à trois temps. 3 temps par mesure, 3 battements par temps. Donc 9 battements au total (qui correspond au chiffre 9, de 9/8).

Lorsque tu joues un morceau en 9/8, le compte se fera de la manière suivante : 1,2,3, 1,2,3, 1,2,3, ou, 1,2,3, 2,2,3, 3,2,3.

Musique en 9/8 : Apocalypse in 9/8 – Genesis

Le solfège rythmique à la batterie : conclusion

J’espère que tu as apprécié cet article et qu’il t’aidera à apprendre à lire et à mieux comprendre comment fonctionnent les partitions de batterie.

Pour aller plus loin et continuer à apprendre le solfège, je te conseille de télécharger nos partitions de batterie gratuites. Il y a des exercices dans tous les styles, et les notations sont très simples pour débuter.

Des rythmes à la cymbale ride ou charleston, en croche, en double-croche. Des breaks pour mettre en application un grand nombre de figures rythmiques.

En plus, toutes les partitions sont accompagnées de mini cours de batterie en vidéo. Tout ce dont tu as besoin pour travailler et progresser efficacement.

Biensûr pour optimiser ton travail, je te recommande de jouer avec un métronome et de compter à voix haute.

Tu as aimé cet article ? Partage-le avec des amis :

Partitions et guide offerts

Les rythmes, breaks et exercices incontournables à la batterie

Tes données sont en sécurité et tu pourras te  désabonner à tout moment. Voir la politique de confidentialité.

Ce site internet utilise des cookies et demande votre permission d'utiliser ces données pour améliorer votre expérience d'utilisation.
Avant de partir…

Télécharge nos
cours de batterie gratuits

Tes données sont en sécurité et tu pourras te désabonner à tout moment. Voir la politique de confidentialité.